Body Blows (1993/Amiga)

Génération 4 54 avril 1993 > 88%
« Street Fighter 2, KO debout dès le 1er round… Et plus précisément au bout de 3 secondes de combat sans suspense. Body Blows a eu très vite raison du monstre sacré qu’est Street Fighter 2. Contrairement à Street, les coups spéciaux sont plus faciles à obtenir. En effet, bien souvent, il suffit de maintenir le bouton de feu pressé suffisemment longtemps. Bien sûr, cela oblige le joueur à plus de tactique lors des combats contrairement à Street où, une fois les coups spéciaux maîtrisés, on pouvait les déclencher à volonté. Mais ce qui met le jeu au-dessus du lot ce sont les bruitages. Pour comparaison, les bruitages de Street Fighter (quelque soit la version, Nintendo, micro ou arcade) ressemblent à des gnan-gnan de jeunes midinettes en pleurs et encore. »

Joystick 42 octobre 1993 > 86% (version PC)
« Malgré quelques petits défauts de jeunesse, Body Blows permettra à tous ceux qui regrettent de ne pas avoir une console, d’obtenir un avant-goût du danger et un arrière-goût de sang dans la bouche. »

Tilt 113 avril 1993 > 84%
« Digne successeur de Street Fighter II, Body Blows exploite les possibilités de l’Amiga sans égaler les beat’em up sur consoles. »

Laisser un commentaire