Contamination (1986/Amstrad)

Hebdogiciel 136 23 mai 1986
« PROUTAMINATION. Contamination fait partie de la dernière cuvée des logiciels Ere pour Amstrad. Malheureusement, c’est la partie de la cuvée qui a dû être mal bouchonnée compte tenu de la médiocrité générale du jeu. Vous avez devant vous une carte du monde sur laquelle les petits caractères qui clignotent frénétiquement représentent des foyers de contamination. Votre but est de détruire les virus en expérimentant des antidotes ou en engageant des opérations “terre brûlée”. Le graphisme n’existe pas, sauf la carte qui n’est pas mal, les sons font preuve d’aucune nouveauté et l’intérêt part en peau de zob au fur et à mesure que l’ont se rend compte de la nullité du scénario. Voilà un logiciel qui prouve qu’Ere n’est pas à l’abri d’erreurs et de mauvais calculs. A éviter. »

Amstrad Magazine 9 avril 1986 > ★★★
« Tout le jeu est une véritable course contre la montre. Les virus se propagent à une vitesse foudroyante, et vous avez intérêt à trouver les antivirus au fur et à mesure, et très vite ! Les cordons sanitaires et les terres brûlées sont d’une efficacité très limitée. Un conseil : notez bien tous les virus et antivirus et surveillez leur mode de propagation, vous pourrez faire quelques déductions utiles… Deux écrans superbes, des manipulations simples et uniquement au joystick, une bande-son dramatique, de la stratégie, du stress, et un thème aussi morbide qu’original : que demander de plus ? D’autant qu’une sacrée surprise vous attend si jamais vous arrivez au bout du jeu !… »

Tilt 32 juin 1986 > ★★★★★
« Cette simulation originale est appuyée par de jolis graphismes. Même l’apprenti chercheur peut s’amuser à accélérer la gangrène ou ralentir le fléau. Pas de mesures expéditives, des vies humaines sont en jeu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *