Darkseed (1995/PlayStation)

Génération 4 44 mai 1992 > 94% (version PC)
« Un jeu d’aventure soigné, qui plonge le joueur dans une aventure de type Call Of Chtulhu. C’est superbe et original, et la touche artistique de Giger rend met ce soft en marge de ses confrères. Une réussite sur toute la ligne ! »


Tilt 102 mai 1992 > 18/20 (version PC)
« Enfin un jeu d’aventure cohérent qui traite d’un sujet rarement exploité : la crainte. Tout est fait pour vous donner des frissons. Vous n’êtes pas un héros, juste un malheureux malmené par des évènements inquiétants, essayant de sauver sa vie. Pour résoudre les énigmes, il suffit d’un peu de bon sens, contrairement à certains jeux abracadabrants. Ici, le ton est résolument sinistre et troublant pour une histoire d’horreur qui sort des sentiers battus. Dommage que la réalisation ne soit pas à la hauteur du scénario, bien ficelé, et des graphismes. »

Joystick 27 mai 1992 > 96% (version PC)
« Une énigme bien difficile à démêler, mais des choses tellement incroyables vont vous arriver, que cela vaut le coup d’être tenté. »

Joystick 35 février 1993 > 84% (version Amiga)
« Dark Seed est un parfait voyage, qui plus est, en français, dans un univers fantastique très lovecraftien issu du génie malsain de Giger. Laissez-vous emporter par l’horreur bio-mécanique ! »