Donkey Kong Jr. Math (1983/Famicom)

Wikipédia
« Depuis sa sortie sur NES, Donkey Kong Jr. Math a reçu des critiques très négatives. Il est par ailleurs le titre qui s’est le moins bien vendu parmi tous les jeux disponibles au lancement de la NES aux États-Unis. Tom Sarris, porte-parole de Nintendo, a reconnu que le jeu n’avait pas été « un gros succès », ajoutant que personne n’avait jamais été très enthousiaste à propos de ce jeu. Il a émis l’idée que si le soft s’était mieux vendu, cela aurait donné lieu à davantage de jeux éducatifs. L’auteur Andy Slaven a critiqué le principe du jeu, celui-ci mêlant une franchise populaire avec les mathématiques, généralement peu appréciées des enfants. David Epstein, de Inside Higher Ed, n’a pour sa part pas trouvé le jeu amusant, alors que Bob Mackey l’a désigné comme étant le pire jeu disponible au lancement de la NES. Il a notamment fait valoir que les graphismes du jeu donnaient l’impression que Donkey Kong Jr. se déplaçait comme un nourrisson. À l’inverse, Skyler Miller d’Allgame a jugé que Donkey Kong Jr. Math utilisait de façon créative les graphismes et le gameplay de Donkey Kong Jr..

Donkey Kong Jr. Math a également été mal accueilli par IGN. Lucas M. Thomas, de IGN, a critiqué ses commandes, les qualifiant de « pauvres ». Cam Shea, du même site, a même ironisé sur le jeu, jugeant qu’il serait « trop cher s’il était gratuit ». Il l’a par ailleurs inclus dans sa liste des pires jeux sur Console virtuelle et a affirmé qu’il lui était difficile d’imaginer les raisons qui pousseraient quelqu’un à acheter le titre. Frank Provo de GameSpot a remarqué que Donkey Kong Jr. Math devenait vite ennuyeux ; il a aussi critiqué les problèmes de mathématiques proposés, les trouvant à la fois trop faciles pour les enfants et trop ennuyeux pour les plus âgés. Dan Whitehead de Eurogamer a confié que le jeu lui avait rappelé l’époque de la NES et avait fait naître chez lui un «sourire ironique», bien qu’il n’ait pas trouvé justifié de payer cinq dollars pour le soft.

Différentes critiques ont porté sur les qualités de Donkey Kong Jr. Math en tant que jeu éducatif. Elizabeth Sweedyk, maître de conférences en informatique au Harvey Mudd College, a qualifié le jeu de réaliste, ce qui pour elle impliquait qu’il n’était pas amusant. Kevin Gifford, du site web 1UP.com, a jugé que c’était un jeu auquel les enfants ne voudraient jamais jouer. Jeremy Parish, du même site, a souligné que Donkey Kong Jr. Math était plus un jeu ennuyeux qu’éducatif et a en parallèle cité des jeux éducatifs qu’il trouvait bons, comme Where in the World is Carmen Sandiego et The Oregon Trail. »

IGN 2007 > 3/10
« Save yourself a headache and don’t grab this dismal Donkey Kong affair — it’s not worth subtracting the money from your wallet. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *