Silent Hill (1999/PlayStation)

Player One 99 juillet/août 1999 > 65%
« Silent Hill a été précédé par une réputation très surfaite. Plus que gore, ce jeu est glauque, voire malsain. Un argument qui devrait en attirer certains. »

Console + 90 juillet/août 1999 > 92%
« Silent Hill est le premier jeu vidéo à m’avoir donné des frissons ! Assis dans le noir avec un casque sur les oreilles, l’effet est garanti ! L’ambiance sonore, tant les bruitages que la musique, est en effet l’un des points forts du jeu. »

GameKult octobre 2000 > 8/10
« Silent Hill est un titre à ne pas mettre entre toutes les mains. Mélange d’angoisse et de mystère, la première tentative de Konami dans le secteur du survival horror est une réussite. Intégralement en 3D temps réel (à l’inverse de Resident Evil qui possède des décors précalculés), Silent Hill propose une expérience unique, mélange d’énigmes et d’action, le tout tapissé d’une ambiance baignant dans l’horreur. Ses quelques défauts techniques deviennent alors pardonnables… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *