Bubble Ball (iPhone, 2010)

icone Apple-iPhone-5BUBBLE BALL
Année : 2010
Studio : Nay Games
Éditeur : Nay Games
Genre : un puzzle-game fée maison
Joué et testé sur iPhone 3GS
Support : App Store


Une balle, un drapeau. Et un petit chemin tortueux au beau milieu. Pour atteindre le drapeau, la petite balle devra jouer avec les règles de la gravité, et mettre à profit différents outils mis à sa disposition ça et là : bouts de bois ou petits blocs de métal, par exemple.

Téléchargé plus de sept millions de fois au moment où j’écris ces lignes, BUBBLE BALL c’est un peu l’app-enning des années 2010-2011 sur l’App Store. Une réussite vidéoludique et un petit conte de fée à la fois. Crée par un garçon de 14 ans (Robert Nay), BUBBLE BALL est proposé gratuitement sur les petites machines d’Apple. Il s’agit d’un puzzle game plutôt classique, dans lequel vous devez diriger une balle jusqu’à un drapeau. Pour l’aider dans ce périple (pas très difficile), vous avez à votre disposition quelques objets en bois (qui peuvent tomber) et d’autres en fer (qui se fixent n’importe où). Chaque objet peut pivoter sur lui-même si vous tapotez dessus. A mesure que vous progresserez dans les niveaux, vous aurez quelques gadgets supplémentaires. Comme une espèce de balance (pouvant servir de catapulte) et plusieurs items (des flèches, qui une fois touchées par la balle tireront celle-ci vers le haut, vers le bas ou bien accélèreront ou ralentiront sa course).

Ça a l’air un peu compliqué dit comme cela, mais en fait ça ne l’est pas. BUBBLE BALL est en réalité le parfait petit jeu anti-stress, qui ne prétend pas avoir inventé la poudre, mais qui recycle avec beaucoup de simplicité et d’honnêteté le gameplay de glorieux ancêtres. Tout en innovant un peu. Anti-stress, disais-je donc, car ici pas de scoring qui tienne, pas de limite de temps, et un nombre infini de tentatives possibles pour atteindre le drapeau en domptant les lois de la physique. En gros vous apprenez de chacun de vos échecs, et réagissez en conséquence. Cerise sur le gâteau : il y a souvent plusieurs manières d’arriver à bon port, et parfois vous n’êtes même pas obligé d’utiliser tous les objets.

On se creuse donc les méninges, mais pas trop. Idéal pour se détendre quelques minutes dans la journée. Qui plus est, BUBBLE BALL est proposé gratuitement (et dispose à présent de 48 levels après update), et 25 niveaux supplémentaires sont disponibles (d’autres devraient suivre) pour la modique somme de 0,79 euros (franchement, si on n’encourage pas ce genre de petite production maline, à ce prix là, moi je ne comprends plus rien aux joueurs modernes). A noter que dans ce premier pack de 25 niveaux, on a droit à de nouveaux obstacles mais…à seulement deux nouveaux items (dont un ressort).

On pourra bien évidemment pester sur la reconnaissance tactile assez maladroite quand il s’agit de manipuler les petits items. C’est d’ailleurs le seul défaut du jeu. Car en dehors de cela, si vous vous amusez à casser du sucre sur le dos de notre petite balle (déjà amusez-vous à trouver le dos d’une balle) parce que ses graphismes sont austères, son ambiance sonore quasi-inexistante et ses animations réduites au minimum syndical, c’est que vous avez oublié une chose : le plaisir simple que peut encore procurer un jeu simple.

C’est vraiment dingue ce qu’un gosse peut encore faire avec trois petits bouts de bois, une balle et des idées. Aussi et comme le disait le célèbre adage du non moins célèbre (sau)sage Herta (qui tenait plus du jambon que du philosophe, mais bref) : ne passons pas à côté des choses simples.

Note :

Gratuit, simple et efficace, BUBBLE BALL procure davantage de fun que bien des blockbusters sur iPhone, techniquement irréprochables mais hélas souvent injouables et inintéressants.

Le trailer du jeu :


Ce contenu a été publié dans CURRENT-GEN, Test, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Bubble Ball (iPhone, 2010)

  1. Oli dit :

    Encore un add-on, cette fois avec 24 niveaux, ce qui porte le nombre total à 96 niveaux. Gratuit si vous avez déjà acheté l’extension précédente.

  2. Oli dit :

    Nouvel add-on, 24 niveaux supplémentaires, ce qui porte le total à 120 ! Add-on gratuit si on a acheté l’extension de base (le prix était ridicule, souvenez-vous…). Clairement mon jeu préféré sur iPhone.

  3. Hou dit :

    de quel langage ce jeux est écrit t il?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *